• RITA et ZIA créent la baraka

    Les perles en argent font frémir le coeur, les perles d'aventurine dansent avec l'indien, la turquoise vibre avec le fer à cheval, le félin de tigre glisse sa force dans les manchettes, le cerf ajoute sa note royale en accrochant ses bois à l'ébène, et moi je mets mon pied à l'étrier de cette marque qui m'entraîne dans son univers symbolique parsemé de touches mystiques.

    RITA&ZIA est une marque de bijoux créée en 2006 par Sandrine Barabinot. Annécienne d'origine, genevoise d'adoption, "superstitieuse" comme elle se définit, Sandrine a la passion des pierres, des bois, et des porte-chance. Alors, elle décline avec un immense succès, le visage de Bouddha, le trèfle, le caribou, le flocon, l'indien associés à des minéraux dits "bénéfiques" ou encore à des bois précieux. 

    Sandrine voue une prédilection pour la labradorite (pierre froide) l'ébène et cultive un  parfum iodé...illustration parfaite des vacances avec ses enfants.

    Sandrine n'aime pas la foule, mais créer. D'ailleurs, si elle se prête très volontiers au jeu de l'interview, les étoiles s'animent dans ses yeux lorsqu'elle évoque les matières et ses futures créations. Sandrine apprécie la simplicité, l'universalité.

    Il est important de noter que tous les bijoux sont fabriqués en Europe, que tout est conçu à Genève. Si des stars d'Hollywood portent ses créations, si plus de 50 points de vente multimarques sont en France, et que la Belgique (gros succès), le Luxembourg, et les Etats-Unis distribuent en plus de la Suisse sa marque...c'est à Lyon, qu'elle ouvre sa première boutique.

    Bernard Garbies développe les points de vente de RITA&ZIA en France et donne naissance à cette boutique chic, où les bijoux sont présentés comme des oeuvres d'art.
    Et puis, comme Sandrine ne s'arrête jamais, elle a aussi lancé une ligne de maroquinerie dont le cuir est soie tant sa douceur s'assimile à une caresse, à des étuis de I Phone, à des ceintures, des boucles...

    Moi, j'ai aimé son bracelet étrier, j'ai fondu sur son grand cabas, j'ai craqué sur les yeux doux de son tigre d'ébène, j'ai flirté avec un fer à cheval ...Oui, j'ai eu la chance d'assister à l'ouverture de cette nouvelle boutique, de rencontrer Sandrine.
    Si je suis superstitieuse ? Non ! Mais en tout cas, ces moments partagés avec Sandrine ce soir là ont fait de moi une heureuse !  Je crois à la magie des rencontres...et vous ? Rendez-vous au 37 rue de Brest dans le deuxième arrondissement de Lyon, 04 78 42 63 47 ou sur leur site, et vous qu'allez-vous rencontrer ?


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :