• Rajeunir avec des canules

    Post pour Valentin n°6. Et si pour la Saint Valentin, j’en profitais pour me faire un petit lift au visage…histoire d’effacer les signes de fatigue sans ressembler à une poupée de silicone. 

    La méthode ? Celle de plus en plus utilisée par le corps médical : l’injection par canule.
    Afin de savoir exactement en quoi cela consiste, les résultats que l’on peut en attendre, j’ai pris rendez-vous avec une chirurgienne de la face et du cou, le Docteur Converset-Viethel.

    Docteur Converset-Viethel, que sont les canules ?
    Il faut savoir, pour la petite histoire, que les canules furent d’abord utilisées pour la lipoaspiration et la lipostructure.
    Des années plus tard, soit, depuis environ 2 ans, les canules pour des injections pour le visage, donc plus petites sont apparues. Il faut aussi savoir qu’il en existe différents modèles avec différents diamètres selon le type de produit utilisé et la zone traitée.

    Comment se passe une injection avec des canules ?
    C'est très simple. Je fais un pré trou avec une aiguille de la taille de la canule, puis j’introduis une aiguille à la profondeur que je souhaite et, vers la zone à injecter.

    Mais cela n’est-il pas douloureux ?
    Beaucoup moins qu’une injection traditionnelle avec une seringue. En effet, le bout rond des canules diminue le risque d’hématomes, ensuite, le nombre de points d’injection est réduit et la douleur également.

    En fait, il y a presque moins de risque qu’avec une seringue ?
    Là aussi, tout acte médical comporte des risques. Mais avec ce système, les risques sont diminués. Pourquoi ? Prenons un exemple : je dois vous injecter un acide hyaluronique afin de combler la vallée des larmes, en profondeur, le nerf de la sensibilité (nerf trijumeau V2) sort de l’os. Une injection trop profonde à la seringue peut le toucher et, créer une vive douleur. Les canules, comme leur bout est rond vont glisser à coté du nerf sans l’endommager. De même, le risque d’hématome est moindre car, la canule avec son bout rond, ne peut pas abimer une artère, elle glisse à côté. Par conséquent, il n’existe aucune éviction sociale.

    Y-a-t-il des zones du visage que vous ne pouvez pas faire avec cette méthode ?
    Aucune. Tout les zones sont traitées : les pommettes, les joues, la vallée des larmes, les cernes,  le sillon naso-génien, les rides d’amertume, l’ovale du visage et les lèvres.

    Quel type de produit utilisez-vous avec les canules ?
    Les produits injectés peuvent être : l’acide hyaluronique, l’hydroxyapatite de calcium.
    Pardon, quel est ce "type" de produit ?
    C’est une sorte de gel blanc qui contient des microsphères de calcium et d’ions phosphate. Il est semi-résorbable. C’est un volumateur, généralement utilisé pour la technique des vecteurs, connu comme « le lifting médical ». On l’utilise aussi, dans les rides profondes.
    Je reprends
    J'injecte aussi de l’acide L- Polylactique (un produit de comblement pour des injections en profondeur, par exemple pour restaurer les volumes de la face, utilisé aussi dans les lipoatrophies faciales liées au VIH).

    Pour résumer, l’injection par canule est recommandée pour tout type de produits (acide hayluronique et volumateur ) et pour tout type de rides : les ridules, les rides…et, le tout, quasiment sans douleur. Cependant, pour un mésolift : utilse-t-on des canules ?
    Oui, on peut les utiliser, on utilise les plus petites.

    Docteur Converset, j’ai remarqué que vous utilisez les canules pour les zones sensibles : lèvres, tempes et même la vallée des larmes.
    Oui, parce que justement, c’est une méthode vraiment adaptée à ces zones, connues généralement comme douloureuses.

    En fait, vous proposez une sorte de mini-lifting avec ces canules, adieu à la chirurgie esthétique ?
    Non, pour moi la chirurgie ne va pas disparaitre à cause des nouvelles techniques d’injection. Il y a un temps pour les injections et, un temps, pour la chirurgie. Une personne qui vient consulter pour des injections alors qu’il existe un excès de peau évident du fait d’une ptose cutanéo-graisseuse importante associé à une peau hyperlaxe, je ne peux pas lui conseiller des injections. En effet,  il faudra beaucoup de produit et, ça va lui coûter cher, d’autant plus qu’elle devra renouveler les injections ! Un lifting cervico-facial durera plus dans le temps.

    Alors les canules, selon moi....
    J’ai assisté à des séances d’injections et, le résultat est assez formidable. En plus, cela prend 20 minutes. Et les personnes ressortent sans ressembler à une gambas et sans avoir de bleus.
    J’ajoute aussi, qu’il faut toujours bien expliquer au médecin vos antécédents médicaux, un acte médical, si "magique" soit le résultat demeure un acte médical. On ne plaisante pas avec.

    Merci au Docteur Converset-Viethel, chirurgien de la Face et du Cou, de m’avoir accordé du temps.
    Mes amours gourmandes, miam, sexy en diable sex on ribbon, corps à croquer corps à croquer, un amour de bijoux un amour de bijoux.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :