• En Amérique Latine, la médecine et chirurgie esthétiqueS font quasiment partie du quotidien des femmes et des hommes, et ils ne cachent pas les interventions qu'ils ont effectuées.
    Aussi, nous sommes parties en Colombie, à la rencontre du Docteur Eduardo Rodriguez,  orthodontiste de Bogotá, qui a monté sa propre clinique. 

    Aujourd'hui, il nous en dit un peu plus sur l’importance de l’esthétique dentaire.

     Depuis quand a-t-on pris conscience de l’importance du sourire ?
    Dans l’Antiquité, les médecins égyptiens cherchaient déjà à remplacer les dents manquantes, grâce à d’ingénieuses prothèses fabriquées avec du marbre sculpté et des fils d’or. Ensuite, au XVIIè siècle, le célèbre médecin Pierre Fouchard a été considéré comme le père de l’orthodontie en réunissant toutes ses études sur les maladies de la bouche dans des prises de notes méthodiquement rangées. Il est intéressant de constater qu’il décrit les premiers appareils utilisés pour corriger les mauvaises positions dentaires (appareils qu’il appelait « bandelettes »). Ceux-ci formaient un arc rigide en forme de fer à cheval avec des petits trous pour exercer une pression sur les dents à l’aide de fils serrés. Ces premiers appareils servaient à redresser les dents en suivant la forme du moule d’origine.

    Plus récemment, y a-t-il eu d’autres découvertes dans ce domaine ?
    A la fin du XIXè siècle, Edward Angle a créé un système mécanique basé sur des fils d’or qui se fixaient sur les couronnes des dents grâce à de sortes de micro-ceintures qui les entouraient. C’est en utilisant des ressorts et des tournevis, outils hérités de l’horlogerie et de la bijouterie, qu’il a réussi à faire bouger les dents de façon plus précise, créant ainsi une nouvelle branche de la médecine, appelée orthodontie. C’est aujourd’hui ce terme qui est resté et ce sont aujourd’hui encore ses principes qui sont suivis avec, évidemment, les ajustements techniques et scientifiques apportés par l’orthopédie dento-faciale, d’origine européenne, et la chirurgie orthognatique maxillo-faciale, spécialités dominées par les Français.

    Comment pouvez-vous expliquer l’engouement pour l’orthodontie aujourd'hui en Amérique Latine, mais aussi en Europe ?
    Le désir de tous les enfants, adolescents ou adultes de pouvoir améliorer son apparence faciale est aujourd’hui une réalité et c’est, qui plus est, quelque chose de très facile à réaliser, même pour des cas complexes (de grandes lésions pathologiques ou traumatologiques). Dans le monde, les jeunes latino-américains, par exemple, représentent le groupe le plus regardant à ce sujet. Les techniques européennes et nord-américaines d’orthopédie dento-faciale et d’orthodontie s’enseignent dans toutes les universités, avec des réquisits de qualité pour aider à améliorer l’esthétique du sourire.

     Quelles ont été les dernières avancées dans ce domaine ?
    Les appareils fixes d’orthodontie, d’habitude métalliques et anti-esthétiques, ont beaucoup évolué ces dernières années au point de devenir presque invisibles. En effet, il est possible d’utiliser, par exemple, des bagues qui se placent sur la face intérieure des dents, jouxtant la langue. Cette technique est justement appelée « orthodontie linguale ». C’est grâce à cette dernière que beaucoup d’adultes ont pu avoir une dentition parfaite, sans qu’ils soient gênés par le visuel.

    Pourquoi recommandez-vous les traitements d’orthodontie chez les adultes ?
    Chez les adultes, il est très important d’améliorer la position des dents pour anticiper des problèmes plus graves, tels que la perte de dents par exemple (souvent due à leur mauvais emboîtement ou à de mauvaises habitudes qui font que l’os qui soutient les dents est affecté). Corriger la position dentaire permet également d’améliorer la mastication, nécessaire à la bonne digestion. Il est donc essentiel de rappeler que l’orthodontie et l’orthopédie dento-faciale ne se sont pas seulement développés dans un but uniquement esthétique mais bien pour aider à l’hygiène et à la santé buccales. Il est peut-être plus juste d’inverser la cause et l’effet en disant que nous devons d’abord chercher une meilleure harmonie des dents (cause) pour préserver la santé ; l’esthétique et le sourire devenant alors une conséquence (effet) qui a le mérite de booster notre sex-appeal et notre estime de nous, piliers de notre équilibre psychologiques et social.

    Merci infiniment au Dr. Rodriguez de nous avoir reçus et d’avoir pris le temps de répondre aux questions d'Hervée Roy (la latino !) de blogbeauté12 !

     


    votre commentaire
  • 2 ans de lifting pour une surface de 12000 m2 dédiée à la mode...Le visage de la vieille Dame des Galeries Lafayette affiche un air de modernité. 

    Oui, parce que tout a été redessiné :  les codes du grand magasin parisien sont réinterprétés et la fameuse coupole chapeaute avec élégance cette institution. 
    Cette vieille Dame a souhaité aussi  des "zones de respiration". Ainsi, lorsque l'on passe du centre commercial aux Galeries, un sas de décompression donnant le ton a été mis en place. D'ailleurs, 4 % de la surface du magasin est consacré à cette reprise de souffle, cet instant de repos.

    Comme la dame est coquette, elle s'est entichée de 600 marques, et pour satisfaires ses exigences, elle a opté pour les services de deux "personal shoppers" offerts à toutes personnes qui  réservera en amont. Pour les plus exigeants, un salon privé est à disposition.

    La Dame n'apprécie absolument pas les fautes de goût, alors la Dame a fait installer un miroir virtuel pour nous aider à choisir les produits de maquillage les plus adaptés. La Dame n'a pas lésigné sur les marques de cosmétiques et, on apprend avec plaisir l'existence de : Atelier Cologne, Courrèges, Evody, Penhaligon's, Pomarium, Teo Cabanel sans oublier le fameux StudioMakeUp. 

    Malgré son âge, la Dame croit encore au Prince Charmant et s'est offert 400m2 de surface pour y loger chaussures et souliers, soit plus de 30 marques. Il nous suffit simplement d'y glisser un pied...et de voir l'effet que cela fait !

    Ayant plus d'un tour dans son sac, 35 marques se sont immiscées dans sa besace sous la forme de 750m2 à l'espace Maroquinerie.
    Pour conter fleurette, Dame Lafayette  s'est offert un rayon horlogerie accompagné d'une bijouterie. Et comme elle aime que la dentelle caresse sa chair, un boudoir accueille avec glamour, les damoiselles en quête de lingerie, un brin sexy. 
    Dame Lafayette a réussi son pari, son nouvel habit lui sied à merveilles, et lorsque Angelina tiendra salon et taquinera de l'oeil les subtils macarons de son ami Pierre (Hermé) oui, on pourra presque écrire qu'elle flirte avec la perfection !


    votre commentaire
  • Savez-vous que la sueur secrétée par les glandes sudoripares est sans odeur (car composée de sel et d'eau !). Mais c'est parce qu'elle macère au contact des bactéries de la peau...qu'elle émet des odeurs. Alors, un peu de déodorants pour éviter les mauvaises odeurs, un peu d'anti transpirants pour bloquer le processus de transpiration, de la détente pour éviter toute source de stress (le stress favorise la transpiration), des boissons fraîches et non glacées, peu de café, peu d'épices...

    Bref ...des vacances ! Alors, joyeuses, gaies, drôles, enjoueuses, charmantes, reposantes, surprenantes vacances à toutes et tous ! Et à la rentrée ! (photo maginea.com)


    votre commentaire
  • Le soleil vous caresse la peau, les grillons vous enchantent...oui vous êtes en vacances ! Alors, vous flânez sur les marchés et ...là...vous rencontrez les trésors des abeilles au détour d'un banc.
    Cependant, quel miel choisir ?
    Pour faciliter l'endormissement, calmer les petites migraines, rien de tel que le miel de tilleul. Si vous avez des enfants agités, un peu de miel d'oranger saura les calmer le soir....
    Vous êtes sujets à la toux ? Optez pour le miel à l'eucalyptus. Il saura dégager les voies respiratoires, sans oublier qu'un gargarisme à l'eau miellée peut soulager les gorge irritées.
    Quant aux bronches...le miel de lavande se révèle un excellent antiseptique pour vos poumons !
    Et puis, pour avoir un allié de choix pour récupérer physiquement, le miel de thym...est à glisser dans tous les placards !

    Si vous aimez le miel, j'adore les produits des chez Ballot Flurin : en ce moment, tentez leur shampoing douceur de miel pour des cheveux brillants, et le baume lèvres magnifiques pour des doux baisers...un brin sucrés !

    (photo ballot-flurin)


    votre commentaire
  • Parce qu'en fait
    - qu'est ce qu'un produit cosmétique "Bio" ?
    - et un produit naturel ?
    - quels sont les composants de ces produits ?
    - qu'est ce qui fait la différence ?

    et bien..on ne sait pas. Enfin, si...Plus sérieusement, à ce jour, il n'existe pas de texte de références pour guider les fabricants dans l'élaboration de ces produits que nous, consommateurs et consommatrices, sommes de plus en plus nombreux à utiliser.

    Aujourd'hui, un groupe de travail AFNOR participe activement aux travaux menés par l'organisation internationale de normalisation ISO pour élaborer une norme internationale délivrant des définitions et des critères technique sur les ingrédients et les produits cosmétiques dit "naturels" et dit "biologiques".
    La future norme sera le premier document normatif de référence traitant des cosmétiques biologiques et naturels. Il faut savoir qu'à l'heure actuelle, seuls des référentiels de droits privés ont été publiés à ce sujet. La norme internationale a pour but d'établir une terminologie commune et reconnue internationalement autour des produits cosmétiques biologiques et naturels.
    "Cela conduira à une harmonisation de la terminologie pour les produits cosmétiques naturels et biologique vendus à travers le monde" précise Isabelle Orquevaux Hary.

    Si cette norme semble d'abord intéresser de nombreux acteurs et notamment les fabricants de produits cosmétiques et, les fabricants de matières premières....n'oublions pas qu'en bout de chaîne ....il y a nous !!! les consommateurs.

    La norme internationale devrait voir le jour courant 2014. Affaire à suivre....




    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique